EXPOSITION.

Cette série de portraits a pour  thème « Familles recomposées, nouvelles parentalités ». Elle a été réalisée à l’occasion de la manifestation Génération ELLE à Marseille le 8 mars 2004.  (Hasselblad et 80mm)
A la suite des séances Fabiène Gay (journaliste) s’est rendu au domicile de chacun pour faire une récolte de mots sensible. (Ceux-ci figurent en légende au bas de chaque image. )

PUBLICATIONS.

La série de portraits « Le nouveau Monde » a été publiée dans la revue de sociologie « TERRAIN » n°45-septembre 2005. Le thème général de ce numéro est « L’argent en famille ». Huit portraits ont étés choisis par Agnes MARTIAL (cnrs, centre d’anthropologie,toulouse.) pour illustrer les quinze pages de son étude sur « les comptes des famille recomposées ».

Suite à notre participation au concourt de Photographie.com dont le thème 2004 était le portrait, nous avons reçu une mention, « Coup de Coeur »

Jamais dans l’histoire un tel rendez vous ne s’était produit. Avant, nous étions dans la perpétuation du patrimoine familial, dans la continuation de l’axe parental. La mutation de la société occidentale nous a entraîné petit à petit vers un nouvelle aventure dans laquelle le mot Amour a pris toute sa force…

Vincent Lucas

Les trente-cinq portraits que constituent cette exposition nous ont permis d’aller à la rencontre de femmes et d’hommes, qui, au-delà de leurs histoires intimes, écrivent l’histoire de ce qu’est la famille d’aujourd’hui. Une famille qui, s’attache au cœur, à la tolérance, à l’envie – au besoin – de vivre juste.
Choix délibéré de montrer la diversité de la famille d’aujourd’hui, élargissant le concept du foyer traditionnel ; considérant la famille comme un ensemble qui se constitue par la volonté d’êtres, qui se choisissent et œuvrent pour un certain bonheur, un équilibre qui leur permette d’aller plus loin. En toute honnêteté, vis-à-vis d’eux-mêmes et de leur conjoint.
Des femmes qui s’aiment, des femmes et des hommes qui s’aiment, des hommes qui s’aiment .
Des hommes et des femmes qui élèvent, seuls ou ensemble, des enfants ; des hommes ou des femmes en couples qui élèvent des enfants; des êtres qui se croisent, se rencontrent, s’apprennent, s’éprennent, s’aiment, se respectent. C’est ça la famille d’aujourd’hui, ce noyau fondamental qui s’édifie par le respect et la confiance. Pour le bonheur d’aimer et d’être aimé. Le privilège d’être vivant.

Fabiène Gay

Related Projects

Tapez votre recherche et cliquez sur Entrez