LES PORTRAITS DE VINCENT LUCAS

Auteur Photographe, artiste voyageur citoyen. Il est aussi Musicien et Professeur de Kundalini Yoga.

 

Vincent LUCAS est photographe professionnel. Il est né en 1961.
A 21 ans, l’apprenti menuisier qui construisait des décors de publicité TV décide d’embarquer comme marin à bord d’un voilier. Pendant 2 ans, il sillonne les mers. Chaque escale est le fruit de rencontres humaines passionnantes pour le jeune marin qui parcourt sa planète. Autant d’histoires à raconter…

De retour à Paris, il s’achète un Nikon d’occasion et apprend le métier de photographe dans un studio de décoration Parisien. Deux ans plus tard, il s’installe come Freelance et réalise des photos pour de nombreux studios photos de décorations Francais. Il finance ainsi ses reportages au long-court à la rencontre de l’Autre. Sénégal, Maroc, Brésil, Indonésie, Vietnam… A partir de 1995, il commence à exposer ses cranets de voyages et participe à de nombreux débats sur ce quotidien qui nous est étranger (festival des globes trotters d’Issy les Moulineaux,…)

En 1997, Vincent choisit de se consacrer exclusivement au portrait et crée le concept de « Facteurs d’images » (fabricant d’images mentales). Comme les photographes forains du début du siecle, il prend le parti d’offrir à des inconnus de passage, sur des lieux éphémères, des portraits réalisés à la chambre 4x5inch (avec le voile noir sur la tête) . Loin du photomaton avec sa lumière et son cadre standardisés, « Le facteur d’image » organise la rencontre avec la Photogénie. Free-Market Paris, Festivals de Chalon dans la rue, festival d’Avignon, la Villette, Docks des Sud,…

En 1998, il quitte Paris pour Marseille et plonge dans la vie culturelle de cette ville intrépide et bouillonnante. Son regard inlassable ainsi que son style marqué font rapidement de lui une figure incontournable de la création photographique marseillaise.
Entre 1997 et 2001, il réalise avec sa chambre photographique Sinar 4x5inch plus de 400 séances de photos individuelles ou familiales.  Une toute petite partie de cette belle série sera exposées à la FNAC, chez Agnès B et au cabaret sauvage de la Villette.

Ecoutez le portrait de Vincent LUCAS par Maya Zinzine

 » Voyageur statique » comme il aime à se décrire, il ne se lasse pas d’explorer les coins et recoins que recèle la cité phocéenne, ville méconnue et mal connue, objet de peurs et de fantasmes, qui ne s’offre pas au premier venu mais se laisse dévoiler par celui qui prend la peine de s’attarder un peu… De chacun de ses voyages au cœur du quotidien, Vincent Lucas rapporte des images fugaces, entre photographie et peinture, qui s’emparent du temps pour en livrer l’instant, un instant chaud et flottant, qui révèle la beauté du banal à qui sait voir. »

Contactez-moi

N'hésitez pas à me contacter

Tapez votre recherche et cliquez sur Entrez